jeudi 29 septembre 2016

Le Lecteur du parc / Atelier du 28 septembre


Pas d'annulation intempestive et pas d'improvisation pour cette deuxième session. Ce mercredi, on avait installé pour de bon les Jeux de mots à-cueillir square Gardette, prêtes à attaquer l'une des deux sessions animées par Chantal, conteuse du quartier. 
Cette fois, j'avais prévu une petite table pliante : le livre Les Petites fleurs de Yu Man est plutôt résistant, mais il avait quand même un peu souffert des piétinements enfantins, lorsqu'il était posé au sol pour la première session.


Léo, 4 ans, est arrivé avec sa grand mère et a ouvert la danse.



Le message qu'il avait butiné était l'un des plus énigmatiques et il a fallu l'aider un peu à retrouver le poème de Chèn Fù (Chine), Décor de neige sur le fleuve.



Finalement, il avait tellement de choses à raconter sur son dessin qu'il a complètement oublié le poème qui se cachait derrière une oie sauvage. Et Léo a gardé pour lui tout seul les secrets de ses tracés.






Puis, nous avons patienté un peu avec Yu Man qui, toujours impassible, bouquinait.



Peu avant 16 heures, une fillette s'est approchée sans trop oser… a couru vers ses copines et est arrivée avec un peu de renfort… Dès lors, l'assemblée fut totalement féminine, artiste, conteuse et visiteuses comprises. 


Les premières fillettes ont écouté, captivées, le conte brésilien Bimba meu boi



Beaucoup se montraient hésitantes quand il fallait choisir la fleur à butiner.


Toutes restaient concentrées sur leurs dessins.




Ainsi, après avoir écouté Bimba meu Boi, Anne et Jeanne, CE1, ont préféré dessiner des princesses pour enchanter le monde de Yu Man.



Léa, CP, avait butiné un mot tout seul, mais préférait une histoire. 
Après avoir échangé son message avec sa grande sœur Lou, elle écouta le poème de Robert Desnos (France), La Fourmi et en fut fort inspirée.


Ecrire, Lou, 12 ans, adore ça. Alors, après avoir laissé le poème de Desnos à sa soeur, elle en composa un avec le mot butiné par Léa : "ville"


Mathilde, 5 ans, était aussi avec sa grande sœur Clémence qui lui déchiffra son message. Celui-ci, de nouveau, invitait à rencontrer Desnos. Mathilde a pioché Les Hiboux.


Clémence 10 ans a butiné un conte de Chantal, L'Assemblée des hérissons et sauvé les petites bêtes d'un écrasement fatal en stoppant net un bolide sur la route. 
Grâce à elle, nous avons désormais une route et une voiture pour accéder au village de Yu Man.


Inès, 9 ans, a commencé par regarder jouer ses copines puis elle a fait un premier dessin à quatre mains avec Clémence, après avoir butiné l'Isefra du faucon de Si Mohand (Kabylie).


Désormais parfaitement à son aise, elle est allée butiner une nouvelle fleur. 
Et, puisque L'Hurluberlu de Samuel Marchak (Russie) enfile son pantalon à la place de sa chemise, il doit, en toute logique, porter sa chemise en guise de pantalon.


 Elles furent ainsi quelques-unes à jouer et à rejouer, une fois, deux fois, trois fois, avec ou sans dessin. Après avoir écrit son propre poème, Lou a donc illustré Le Pélican de Robert Desnos.


Jeanne a présenté une nouvelle princesse à Yu Man.


Léa a butiné le mot "marmotte" et l'a mise dans une grotte "parce que ça rime, en plus !" (mais on a raté la photo… désolée)


Enfin, une autre Jeanne, 10 ans, illustra avec soin Le Cancre de Prévert, estimant qu'une fillette jouerait très bien le rôle de cet élève très libre. 



Au milieu de tout ce bonheur, un visiteur est passé. 
Il avait au compteur des décennies d'enfance et sur l'épaule un grand sac. 
Il est venu me voir, ému : "C'est vraiment super ce que vous faites ! J'ai commencé à dessiner à cet âge-là et j'en ai fait ma vie… Vous avez une feuille de papier ? Je voudrais offrir une "Elégante" à cette idée… J'ai des sanguines…" 

Bien sûr : j'avais des feuilles !
Alors, dans son coin pour ne pas déranger les enfants, le peintre qui fut affichiste du Moulin-Rouge Giorgio Benayoun dit Giorgio, passé incognito ou presque en lisière des fleurs-mots, ajouta sa poésie à l'univers de Yu Man.


Merci infiniment.
A Giorgio, aux enfants, à Chantal et à Margot.

Prochain rendez-vous : samedi 1er octobre de 15 à 17h
Chantal sera avec nous le dimanche 2.

NB: la 8e Biennale du Génie des jardins a lieu jusqu'à dimanche et présente plus de 30 installations et performances dans les square Roquette et Gardette.

lundi 26 septembre 2016

Le Lecteur du parc / Atelier du 25 septembre 2016


Le Lecteur de parc (détail). ©ARySQUE. Installation au square Gardette dans le cadre de la 8e Biennale du Génie des Jardins, du 24 septembre au 2 octobre 2016

Le Lecteur de parc (vue d'ensemble). ©ARySQUE

J'avais commencé par annuler la première session des jeux de mots à-cueillir. Une pluie torrentielle s'était abattue sur le square Gardette et je me voyais mal installer les enfants sur le sol mouillé. Finalement, arrivée sur place pour poser l'affichette annonçant la mauvaise nouvelle, le soleil a pointé son nez et j'ai pu installer l'atelier.

La toile blanche posée sur le sol et le livre Les Petites Fleurs de Yu Man n'ont guère attendu plus de deux minutes avant d'accueillir les premiers enfants, attirés par les pots de feutres et de crayons et le grand livre ouvert. 
Chacun a recueilli un ou deux (parfois trois) messages dans les fleurs plantées. Certains ont choisi d'illustrer le mot isolé ou le texte qu'ils avaient retrouvé dans le grand livre, d'autres ont préféré faire un dessin libre. 
Certains m'ont offert leur(s) œuvre(s), d'autres m'ont autorisée à la photographier. 
D'autres encore ont préféré garder pour nous le secret de leur création. 
Bientôt, nous aurons un nouveau cahier de poésies mais aussi tout un village et plein de copains pour Yu Man. 
Tous les dessins ont été réalisés par les enfants du square Gardette assis sur la toile, entre 15h30 et 17h30, ce dimanche 25 septembre, aux feutres et aux crayons sur papier à dessin 180g. Format A5. Merci à tous.


Félix (maternelle) a butiné un extrait du poème de Si Mohand (Kabylie), Isefra du faucon


Puis, il a butiné un extrait des Hiboux de Robert Desnos (France) et tout fier, a déclaré à sa mère : "Tu as vu ? J'ai choisi de dessiner un des personnages du poème. Comment ça s'écrit fou ?". Soigneusement, il en a posé les trois lettres.


Son frère jumeau Arthur (maternelle)a butiné le mot "CRABE"


Ambre (CE2) a planté un arbre dans le village de Yu Man


Son amie Colette (CP) a butiné un extrait du conte proposé par Chantal (Paris11), L'Assemblée des hérissons.


Janis (CE2) a butiné un extrait du poème de Samuel Marchak (Russie), L'Hurluberlu.


Esther (maternelle) a construit une maison dans le village de Yu Man.


Edward (2 ans) a rangé les fleurs-mots à la fin de l'atelier.


Sterna (maternelle) a construit une deuxième maison et planté un arbre dans le village de Yu Man.


Lindy (CP) a construit une troisième maison sous la lune.




Jeanne (CE1) a butiné un extrait du poème de Franca Corbelli (Italie), La Ronde et a écrit l'extrait recueilli : "il est un pays sur le toit du monde où…"


Puis, elle a butiné le mot "Accueillir"

Maud était la première et n'a pas quitté l'atelier. Elle a butiné le poème de Chèn Fù (Chine), Décor de neige sur le fleuve, mais je crois qu'elle aimait surtout le lien qui se créait.


D'ailleurs, quand elle a butiné le conte catalan proposé par Oriol, Patufet, elle a préféré dessiner une princesse. A moins qu'elle ait crayonné, de fort belle manière, La Naissance de Venus.

Grand merci à tous les enfants et à ceux qui les accompagnaient.

PROCHAIN RENDEZ-VOUS 
Mercredi 28 septembre de 15 heures à 17 heures

mardi 13 septembre 2016

Les Petites fleurs de Yu Man - Une fourmi et un pêcheur

Une fourmi de dix-huit mètres, ça n'existe pas, ça n'existe pas !?
Mais un pêcheur qui disparaît dans la neige, celui qui est comme avalé par le lointain brumeux… existe-t-il encore ?
Demandez-donc aux enfants. Ils doivent savoir.

Les Petites fleurs de Yu Man - page 6 : Décor de neige sur le fleuve (Chèn Fù). Technique mixte sur toile.


Décor de neige sur le fleuve 
Chèn Fù (1240 - 1303) - Chine 
Image cachée sous l'oie sauvage de la p.6 (ci-dessus)

Très loin là-bas sont roulées les fleurs de jade,
Cité-des-Grèves, immensité blanche.
Pas l'ombre d'une oie sauvage ne réapparaît,
Mille falaises comme la draperie de l'aube.
Le vieux pêcheur transi voudrait s'en retourner,
Il ne retrouve plus le chemin de Mont-d'Espoir.
Assis, il s'est endormi dans sa barque qui dérive,
Plongé dans la nuée, à la vue son vêtement se soustrait.




Les Petites fleurs de Yu Man - page 6 : Décor de neige sur le fleuve (Chèn Fù). Technique mixte sur toile.

La Fourmi
Robert Desnos (1900 - 1945) - France
Image cachée sous l'herbe de la p.7 (ci-dessus)


Une fourmi de dix-huit mètres
Avec un chapeau sur la tête,
Ca n'existe pas, ça n'existe pas.

Une fourmi traînant un char 
Plein de pingouins et de canards, 
Ca n'existe pas, ça n'existe pas.

Une fourmi parlant français
Parlant latin et javanais
Ca n'existe pas, ça n'existe pas.

Et pourquoi pas ?

jeudi 8 septembre 2016

Le Lecteur du parc / Les Petites fleurs de Yu Man




Quand je répondais à l'appel à projet pour la 8e Biennale du Génie des Jardins, le cahier des charges insistait sur la nécessité de l'intégration de l'œuvre à son environnement. Quoi de plus normal pour une installation destinée à prendre place dans un square ?

A ce moment-là, en janvier, nous peinions tous encore à nous remettre du carnage du Bataclan et des terrasses et je ne pouvais pas ne pas en tenir compte dans mon projet. 
L'intégration au milieu végétal était pour moi assez évidente puisque je prévoyais une structure végétalisée. Mais ce square-là appartient à un quartier. Or ce quartier était alors profondément meurtri, touché dans ce qui en fait le charme et le bonheur d'y vivre : sa vie tranquille dans la diversité. J'ai donc voulu insister sur cet environnement-là : pas seulement l'environnement physique et végétal, mais aussi l'environnement humain. En l'occurrence, au square Gardette, ce sont des gamins de tous les milieux sociaux et de tous les univers culturels, des enfants qui, me semble-t-il, ont en charge la poursuite de ce vivre ensemble.

Or, je crois que le vivre ensemble se nourrit d'abord de langage et que ce dont les enfants ont le plus besoin — a fortiori dans un monde en partie virtualisé où le langage fait tout —, c'est de maîtriser les subtilités du langage et de comprendre qu'il est ce qui nous permet de partager en bonne intelligence nos différences. C'est pour cela que j'ai voulu que le Lecteur du parc soit une occasion de jouer avec des mots venus de partout.

Dans certaines fleurs aux pieds de Yu Man, lors des ateliers que l'organiserais sur place les mercredi et week-end pendant la durée de l'expo (je vous en dis plus bientôt), les petits pourront butiner des extraits de texte. Leur mission consistera ensuite à retrouver le texte source dans les grandes pages du livre Les Petites fleurs de Yu Man

D'abord, ils le chercheront seulement à l'aide des mots. Comme ça :
Mais si c'est un peu trop dur, s'ils ne savent pas encore assez bien lire, ils pourront ouvrir les "volets" et se servir de l'illustration pour retrouver ce qu'ils ont lu dans le cœur des fleurs. Comme ceci : 


Alors, ils liront ou se feront lire l'histoire ; et, si ça leur dit, ils pourront dessiner la poésie, soit pour enrichir le livre de leur œuvre, soit pour l'offrir ou la garder pour eux. 
Le livre commence avec Les Hiboux de Robert Desnos et je crois que mon blog sera pendant au moins deux semaines plutôt réservé aux enfants, mais pas seulement. 
Dans les prochaines pages des Petites fleurs de Yu Man, on retrouvera Desnos (je suis totalement fan !), mais on partira aussi en Chine…


LES HIBOUX (Robert - Desnos)


Ce sont les mères des hiboux
Qui désiraient chercher les poux
De leurs enfants, leurs petits choux 
En les tenant sur les genoux.

Leurs yeux d'or valent des bijoux,
Leur bec est dur comme caillou,
Ils sont doux comme des joujoux,
Mais aux hiboux, pas de genoux !

Votre histoire se passait où ?
Chez les Zoulous, les Andalous ?
ou dans la cabane Bambou ?
A Moscou ou à Tombouctou ?
En Anjou ou dans le Poitou ?
Au Pérou ou chez les Mandchous ?

Hou ! Hou ! 
Pas du tout, c'était chez les fous ! 

mercredi 7 septembre 2016

Le Lecteur du parc / Le Livre de Yu Man



J - 15.
Dans à peine plus de deux semaines, Yu man ira lire sous les arbres du square Maurice Gardette. Dans 15 jours, il fera connaissance avec les autres œuvres et performances, ses voisins de la 8e Biennale du Génie des Jardins.
Le 23 septembre, au petit matin, j'irais donc habiller mon Lecteur du parc de lierre, pour le placer sous la protection des arbres. 
Vous, vous pourrez voir tout ça, Yu Man et les douze autres convives du Génie à Gardette, du 24 septembre au 2 octobre. 

Aux pieds de mon lecteur, des fleurs-mots auront poussé. Les enfants pourront les cueillir, y récolter l'extrait de texte caché dans leur pistil et chercher dans un grand livre, le poème ou le conte où se cache cet extrait. J'ai commencé ce livre il y a deux jours, avec des mères-hiboux et un petit cheval blanc, mais ces pages sèchent encore sous des piles de livres fort usés de mon rayon jeunesse. 

Alors pour aujourd'hui, vous ne verrez que le premier ouvrage. Celui avec lequel, en rentrant de vacances, j'ai expérimenté gestes et matériaux pour raconter à nouveau l'histoire de la création de Yu Man. Voici donc Le Livre de Yu Man(Pour lire ou relire le texte, déjà paru ici. C'est par )


Le Livre de Yu Man. 20p en lin. Format fermé: 35X45cm. 
Couverture - livret en papier buvard, fleur et pétales séchés, fil de fer, acrylique, encre et feutres.

Le Livre de Yu Man. 20p en lin. Format fermé: 35X45cm. 
Page 3 / Ouverture - Impression d'un dessin réalisé sur IPad®, gaze, encre et végétaux.

Le Livre de Yu Man. 20p en lin. Format ouvert: 35X90cm. 
Pages 4-5 / Episode 1: le Lecteur du parc - photo, encre, feutre et végétaux.

Le Livre de Yu Man. 20p en lin. Format ouvert: 35X90cm. 
Pages 6-7 / Episode 2: Impatience printanière - photos, encre, feutre, acrylique et végétaux.


Le Livre de Yu Man. 20p en lin. Format ouvert: 35X90cm. 
Pages 8-9 / Episode 3: Alchimie - photo, encre, feutre et végétaux.

Le Livre de Yu Man. 20p en lin. Format ouvert: 35X90cm. 
Pages 10-11 / Episode 4 : Beau gosse - photo, encre, feutre et végétaux.

Le Livre de Yu Man. 20p en lin. Format ouvert: 35X90cm. 
Pages 12-13 / Episode 5 : "Et que j'aille à la mer !" - photos, dessin réalisé sur Ipad®, encre, feutre acrylique et végétaux.

Le Livre de Yu Man. 20p en lin. Format ouvert: 35X90cm. 
Pages 14-15 / Episode 6 : Peines perdues - dessins réalisés sur Ipad®, gaze, encre, feutre, acrylique et végétaux.

Le Livre de Yu Man. 20p en lin. Format ouvert: 35X90cm. 
Pages 16-17 / Episode 7 : Les Couleurs de la maturité - photos, encres, feutre et végétaux.

Le Livre de Yu Man. 20p en lin. Format ouvert: 35X90cm. 
Pages 18-19 / Episode 7 (suite) et épilogue (Lettre à Yu) - photos, encre, acrylique, feutres, végétaux, enveloppe et lettre manuscrite.

Le Livre de Yu Man. 20p en lin. Format fermé: 35X45cm. 
Pages 20 / quatrième de couverture - encres, feutre et végétal. 

Il a été réalisé un seul exemplaire du présent ouvrage.
ed. MaPomme. Septembre 2016