vendredi 27 septembre 2013

Et 52 de der !

Voici venu le temps de passer à autre chose.
C'est le dernier numéro de la Semaine ARySQUE.
Que les amis se rassurent, point de raison de santé à cet arrêt, tout juste la nécessité d'évoluer.

Foi d'illustratrice chroniqueuse point du tout motivée par des échéances électorales : sur ARySQUEland, le changement, c'est maintenant !

Allez hop ! Un dernier petit clic sur la Une de cet ultime Semaine ARySQUE pour en découvrir les pages intérieures qui n'ont strictement rien à voir avec celles des 51 numéros précédents.
Et pour une fois, une requête : parlez-moi !

A très bientôt.


vendredi 20 septembre 2013

Le N°51 appelle au boycott.

Cette semaine, j'aurais pu vous parler d'Acapulco ou de la demande de fonds lancée par Frigide Barjot, j'aurais pu gloser sur la page facebook de soutien au bijoutier de Nice (personnellement, j'ai préférer liker la page de soutien au  lapin qui avait tué un chasseur)… Mais il fallait bien faire un choix, faute de plus de temps.

Au sommaire, donc, de ce numéro 51 : la Syrie, le FN, l'UMP, la Centrafrique, l'Irak, etc. et même un petit tour sur la Lune.
Comme toujours, il faut cliquer sur la Une pour dérouler ses 20 pages.
Et surtout ne pas hésiter à cliquer sur les petites icônes de partage (facebook ou autres) : moi aussi, je veux le million sur ma fan page ! ;-)

Bonne lecture et très bon week-end.


vendredi 13 septembre 2013

Déjà 50 ?!

Le cinquantième numéro de la Semaine ARySQUE vient de paraître.
Un numéro un peu étoffé et surtout plein d'un peu de tout.

A découvrir en cliquant sur la Une.


vendredi 6 septembre 2013

La Semaine ARySQUE a fait un petit

Cette semaine, pour la gratuité de UN numéro de la Semaine ARySQUE, je vous propose DEUX numéros de la Semaine ARySQUE :

- le n°49 de la Semaine ARySQUE qui s'inquiète du prix de la vie dans la diplomatie.
- la Petite Semaine ARySQUE qui propose aux enfants (mais pas seulement) de raconter une histoire autour de neuf images.

Le n°49 est consultable en cliquant sur sa Une.



La petite Semaine aussi.